BTP & economie
circulaire

Les axes clés de l'OCCE

  • Présenter les défis pour l’application du modèle circulaire dans le secteur du BTP : limiter les déchets, réduire la consommation d’énergie et de ressources
  • Créer et valoriser des matériaux de construction durables ;
  • Promouvoir les bâtiments et environnement intérieur durables ;
  • Considérer les avantages et défis des smart cities
btp-eco-circ
demo-attachment-54-Path-1630
demo-attachment-56-Path-1633

Les enjeux multiples du BTP pour une économie durable

Le modèle circulaire représente un élément stratégique des industries européennes à l’heure où les structures de production et de consommation changent considérablement. Les enjeux sont d’ordre politique, stratégique, économique mais surtout environnementale. Etant donné l’harmonisation des mesures pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable, l’Union Européenne (UE) approfondira inévitablement ses réglementations pour veiller à la transition écologique. Le secteur du BTP ne sera pas épargné. Une opportunité pour favoriser la résilience de l’économie européenne face à la raréfaction de plus en plus accrue de certaines matières premières. D’autant plus que la construction et la démolition font partie des secteurs prioritaires dans lequel l’UE souhaite renforcer la recherche, l’innovation et l’investissement.

Aujourd’hui, le secteur du bâtiment fait partie des secteurs les plus consommateurs en matières premières. Les études ont montré que 40% de la quantité de déchet mondial provient du secteur du bâtiment. De plus, 36% de la consommation totale énergétique est issue de la construction.

Ces chiffres peuvent changer par l’association des idées, des réflexions approfondies, d’expertise pour de nouvelles solutions et obligations. Les preuves sont nombreuses :

  • Une partie majeure des matériaux utilisés dans le secteur du BTP sont non-dangereux et peuvent donc être recyclés et valorisés;
  • Selon le Programme des Nations unies pour l'Environnement, il s’agit du secteur ayant le plus de potentiel de réduction de gaz à effet de serre. De ce fait, des mesures drastiques peuvent permettre de réduire jusqu’à 84 gigatonnes de CO2 (UNEP, 2016);
  • La Commission européenne estime que les mesures mondiales d'efficacité énergétique pourraient permettre de réaliser des économies estimées entre 280 et 410 milliards d'euros sur les dépenses énergétiques. Adopter des pratiques circulaires dans le BTP est donc bénéfique à tous les niveaux;
  • A cela s’ajoutent aussi les avantages sociaux d’un environnement vert, plus sain et confortable

Réglementations et normes européennes.

De nombreux cadres législatifs ont déjà été adoptés pour avancer vers une transition écologique du BTP. L’on retrouve par exemple la loi sur la transition énergétique du 18 août 2015 еn France. Cette dernière a fixé l’objectif de « valoriser sous forme de matière 70 % des déchets du secteur du bâtiment et des travaux publics en 2020 ». Cela pourrait se faire par le recyclage, réemploi ou remblaiement. A cela s’ajoute le Plan d’action sur l’économie circulaire publié par la Commission européenne, spécifiant la durabilité des produits et la réduction de déchets. Les mesures mettront alors l’accent, entre autres, sur l’éco-conception des matériaux de construction, mais aussi sur la mise à disposition de choix plus durables pour les consommateurs.

D’un flux linéaire vers un flux circulaire du BTP.

De leur conception à leur démolition, les bâtiments d’aujourd’hui sont essentiellement basés sur un modèle linéaire et donc non durable. Sources importantes de déchets et consommateurs d’énergie, les constats actuels du BTP sont sans équivoque en Europe :

- Le secteur créé 2 652 milliards de tonnes de déchets;

- En moyenne, une personne extrait environ 36 kg de matières premières (sable, argile ou minerai,..) par jour dont 45 % au moins sont utilisées dans le secteur de la construction;

- Pour un logement à faible consommation énergétique, l’énergie nécessaire à la construction représente entre 40 et 60% de sa consommation énergétique sur une période de 60 ans.

Les bâtiments et infrastructures font cependant partie intégrante de l’environnement et évoluent en fonction des besoins et des savoir-faire. Il appartient donc à l’Homme de les repenser afin de les adapter aux enjeux actuels et à l’urgence environnementale. Qui plus est, les normes se réajustent, les modes de vie évoluent et la technologie offre de plus en plus d’opportunités.

L’économie circulaire est une solution qui permettra de réaliser des économies importantes de matières premières et diminuer l’impact carbone des bâtiments en assurant leur durabilité. Les alternatives répondant aux exigences de durabilité sont nombreuses. Il existe aujourd’hui des modèles de conception limitant les déchets à chaque étape de la construction en priorisant des matériaux dont le cycle de vie est plus long. On retrouve également des solutions multi-matériaux qui permettent d’anticiper le recyclage des composants et leur réutilisation. D’autre part, il est primordial de veiller à l’adaptation et la polyvalence des constructions (ex. par des systèmes de démontage).

Avant leur construction, les bâtiments peuvent être préalablement pensés et conçus afin d’assurer leur faible impact carbone et leur durée de vie allongée. En effet, les bâtiments “durables” utilisent moins d'énergie et de matériaux. Ils sont des endroits plus sains et plus confortables à vivre pour leurs occupants. Ayant un impact environnemental faible, les bâtiments “durables” sont relativement peu coûteux à gérer et ont une durée d’usage allongée.

Il faut souligner l’importance de l’harmonisation des mesures à chaque étape de la construction afin d’identifier les acteurs en vue de compenser leur potentiel perte et bénéfice. Cette approche permettra de faire face au sourçage international des matières premières et favoriser les circuits courts. Le marché local de l’emploi sera également redynamisé par la même occasion.

Smartcity et modèle circulaire.

La situation des Smart Cities (“villes intelligentes”) devra également être abordée afin de savoir combiner technologies et durabilité. Le bouclage du flux dans le domaine de la construction ne devra pas se faire ni au détriment des besoins réels de l’humain d’une part ni de l’environnement d’autre part. Bien évidemment, il n’y a pas de modèle type de la ville du future. Les préoccupations ne seront pas les mêmes pour un espace urbain ou rural par exemple. L’innovation et la co-création devront ici se conjuguer !

Propositions clés de l’OCCE pour l’économie circulaire et le secteur du BTP

- Etablir une grille de performance de durabilité pour les entrepreneurs du BTP;

- Co-créer un label pour les matériaux de construction durables;

- Intégrer des critères de durabilité dans les appels d’offres d’infrastructures publiques;

- Encourager la création d’un environnement intérieur écoresponsable et durable en intégrant le critère de l’économie circulaire dans la commande publique via les appels d’offres relatifs à la construction d’établissements hospitalier ou public.

- Développer les filières de recyclage (plâtre - matériaux recyclables à l’infini, bois, aluminium etc.) et augmenter le nombre de points de collecte dans le secteur du BTP.

- Assurer une meilleure gestion des déchets des chantiers par la réalisation permanente voire standardisée d’un diagnostic des déchets. Ceci va permettre de réaliser des économies considérables ;

- Renforcer les compétences et la professionnalisation des acteurs en réalisant une diagnostic de la durabilité des constructions et des procédés utilisés;

- Réajuster les référentiels et normes habitat avec des principes circulaires;

- Veiller à une optimisation qualitative des matériaux dès leur conception en vue de réduire les gaspillages liés à la mauvaise qualité. Il faut savoir que souvent les ressources de valeur ne sont pas proprement identifiées, séparées et donc valorisées.

- Prévoir des installations de stockage pour les déchets non-valorisées en fonction de leur dangerosité ;

- Initier la réflexion dans la création de nouvelles ressources à partir des ressources premières (ex. Briques, composées de plastique recyclé) ;

- Encourager les réflexions approfondies pour accélérer la construction des villes intelligentes, capables de se régénérer (ex. bâtiments zero-carbon ; carbonisation des matières carbonées pendant la durée de vie du bâtiment) ;

- Assurer l’adaptabilité des bâtiments dans le temps : concevoir les bâtiments de manière à ce qu’ils puissent avoir de multiples usages en étant facilement convertibles (structures flexibles)

L’OCCE mise sur la contribution de chaque personne dans la transition économique. Nous nous engageons à récolter et regrouper vos opinions sur le sujet pour l’émergence de nouvelles solutions :

Participez à ces enjeux communs et apportez vos réflexions et expériences dans le domaine :

APPORTEZ VOS CONTRIBUTIONS

    23 Jun 2020
    14:09

    a ajouté un commentaire :

    Proposer systématiquement pour les marchés publics des variantes techniques dans les CCTP incluant les matériaux de réemploi.
    Ou créer un lot 0 réemploi permettant de récupérer les matériaux, les reconditionner, les stocker et les préparer pour les autres lots qui souhaitent opter pour une variante réemploi.

    25 Jun 2020
    13:40

    a ajouté un commentaire :

    Bonjour,
    A l’instar des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), délivrés sur la base d’une performance avérée dans le champ de l’efficacité énergétique, je propose la création de CEC (Certificats d’Économie Circulaire), délivrés sur preuve :
    1) de la remise dans le circuit circulaire des déchets de chantier et des produits de déconstruction,
    2) de l’emploi desdits déchets et produits en phase de construction.
    L’incitation ainsi créée remplacerait avantageusement une obligativité plus difficile à mettre en place.

    1 Jul 2020
    23:37

    a ajouté un commentaire :

    Our company has mobile recycling routes and reduction of construction waste, facilitating the recycling of materials and national transport.
    The market size of the construction waste recycling industry not only in Europe will have a high growth rate. The current trend in the industry is to transform and manufacture mobile equipment for the recycling of construction waste, enter the vein industrial park and apply recycled construction materials to prefabricated buildings. The construction waste sector developed for a relatively short period, with obvious support for European policy, our company seeks support and good investment value to support the sector.

    Brochure Information here https://drive.google.com/file/d/1WaaTXhu_RKOCBL2qmZNFjLjYhek6o8iJ/view?usp=sharing

    Thank you

    Raphaël Pinot
    2 Jul 2020
    22:58

    a ajouté un commentaire :

    Construction : remettre à jour les processus de construction d’autrefois : construire avec les matériaux sur le terrain : ex: terre, cailloux, bois. Réinventer les modèles économiques/temps de construction/accès à la propriété.

    11 Jul 2020
    09:53

    a ajouté un commentaire :

    Encourager la technologie infrarouge pour les qualités d’isolation du bâtiment et challenger la qualité des poses par des vues avant/après.
    Proposer des plans de biodiversité aux entreprises ayant des implantations en zoning pour lutter contre les « déserts verts » que sont ces immenses pelouses.
    Proposer aux particuliers ayant des grands terrains n’étant que des pelouses des donations à des asbl pour la mise en valeurs de ces terres dans le cadre de la biodiversité.
    Améliorer la santé humaine en promouvant les techniques de diagnostic douces ainsi que le suivi sans émissions ni déchets, la thermographie est sous-employée par paresse du secteur recherche et parce qu’elle ne coûte pas assez cher.

Quelle est votre proposition ?


demo-attachment-44-Group-582
Rejoignez nos événements
demo-attachment-44-Group-582

Leading Action – Réservé aux membres actifs
Construction & Economie Circulaire – Développement des Smart Cities de l’Eau
09 Septembre 2020 – Bruxelles, Belgique

Inscrivez-vous

Session de formation-information
Construction & Economie Circulaire – Développement des Smart Cities
  21 octobre 2020 – Bruxelles, Belgique

Inscrivez-vous

Participer à nos conférences en ligne

Contact Us

Emergence Startups - Faîtes emerger vos idées de projets

Rejoignez l'OCCE

Participez aux travaux du Collège BTP et Economie Circulaire

 

Adhérez vous aussi à l'OCCE

demo-attachment-45-Group-622